Birkii, Holy War Remixes

Si vous êtes un lecteur assidu des Inrocks, vous avez sans doute suivi l’ascension de Birkii, lauréate du concours Inrocks Lab l’année passée.

Alors que nous avions assisté à son tout premier concert public en juin 2011 à l‘Espace B, nous l’avions retrouvée lors de la soirée de lancement de la nouvelle édition du concours Inrocks Lab. Elle s’est également produite dans de nombreux lieux incontournables de la capitale (Wanderlust, la Flèche d’Or, Curio Parlor…) pour présenter ses compositions et autres DJ sets.

Cette jeune femme, originaire du Sud de la France, a choisi pour nom de scène un prénom venu du Nord. Durant une vingtaine d’années, ses doigts se sont posés sur les cordes d’un violon puis d’un alto, avant de s’échapper – diplômes en poche – sur les claviers de son synthé et de son ordinateur, laissant libre place à sa créativité.

Émanent de cette migration, des sonorités électro pop, aux influences eighties clairement assumées et un univers rêveur, à l’image de ce qu’elle est.

Après avoir sorti quelques uns de ses titres sur les compilations Kitsuné, on peut découvrir depuis le 2 juillet dernier sur Internet, les remixes de Holy War par Equateur, Pol Rax, Pegase et Zemaria.

Vous pourrez également la retrouver en live, en première partie d’Anoraak, ce lundi 16 juillet à la Maroquinerie.

On Itunes

Bandcamp

Spotify

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s